Octobre

 

 

30 octobre

 

Le P. Baars, aumônier de la Visitation de Lourdes, a célébré la messe pour la communauté. Pour lire son homélie,

Cliquez Ici!

 

26 octobre

Visite des pèlerins d'Across au monastère

 

L'Association ACROSS TRUST est installée à Lourdes, Route de Bartrès. Elle organise des pèlerinages en car pour des pèlerins anglais handicapés. Pendant la saison, ils viennent assez régulièrement au monastère pour la célébration de la messe. Leur grande foi fait retentir la chapelle de leurs chants. Ils ont laissé un gros cierge décoré avec le nom de chacun d'eux; il brûlera devant la statue de la Vierge Marie les jours de fête.

 

25 octobre

Heureux les pauvres

"Ils sont sortis de chez nous mais ils n’étaient pas des nôtres ; s’ils avaient été des nôtres, ils seraient demeurés avec nous".
1 Jn 2, 19.

 

23 octobre

Des nouvelles !

Nous apprenons de divers côtés que notre communauté a été dispersée, que notre hôtellerie et notre magasin sont fermés... Or ce ne sont que des rumeurs qui n'ont pas de fondements. Que tout le monde soit rassuré, nous vivons notre vie quotidienne comme nous l'avons toujours fait : prière, travail, accueil. Dans l'épreuve, le Seigneur et la Vierge Marie sont notre secours de tous les jours, et notre vie fraternelle s'est renforcée.

Que Dieu soit béni !

 

Homélie du P. Baars, aumônier de la Visitation de Lourdes

Cliquez Ici!

 

22 octobre

Le samedi, nous célébrons, dans la communauté, la Vierge Marie.

Pourquoi?

Le samedi, selon l'Ecriture, le Seigneur a pris son repos, et c'est en elle, comme dans son tabernacle, qu'il s'est reposé. Donc le samedi et la Vierge se rencontrent: le samedi est le temps du repos du Seigeur et la Vierge en est le lieu.

Le samedi fut accomplie l'oeuvre de la création, c'est-à-dire de la nature; en Marie, fut accomplie l'oeuvre de la nouvelle crréation, c'est-à-dire de la grâce. Saint Bernard disait: "En toi et par toi, Vierge très douce, la main du Créateur a recréé tout ce qu'elle avait créé." Donc, Marie et le sabbat se rencontrent dans cet accomplissement.

Le samedi fut béni plus que les autres jours, ce qui fait dire à la Genèse: Dieu bénit le septième jour. De même, Marie est bénie plus que toutes les femmes.

En outre, selon les Pères, quand les autres ont perdu courage le samedi saint, c'est en elle que la foi a tenu bon.

(Humbert de Romans).

 

 

21 octobre

Un nouveau message nous arrive, de la part d'une pèlerine

Nous avons appris la fermeture prochaine de votre couvent et nous en sommes très peinés. Nous avons l'habitude, lors de notre passage à Lourdes, de venir à pied pour rechercher le calme dans votre chapelle loin du tumulte des Sanctuaires.

Une petite halte chez vous, la compagnie de vos moutons, et votre accueil si chaleureux, nous font du bien.

Nous espérons vivement que votre évêque va revenir sur sa décision et qu'une solution sera trouvée pour que vous restiez dans ce magnifique monastère.

Que la très Sainte Vierge Marie et Sainte Bernadette entendent nos prières.

En union de prière,

Marie-Thérèse, pèlerine de Lourdes

 

 

 

16 octobre

De nombreux témoignages de sympathie nous parviennent et nous touchent profondément. Un ami fidèle est un baume de vie (Si 6, 16): c'est ce que nous vérifions dans notre épreuve.

Voilà un extrait d'une lettre reçue:

Mes chères petites soeurs,
Depuis la lecture de La Croix, je suis déboussolée à me rendre malade. Je ne vous oublie pas et vous écris les yeux remplis de larmes. Allez! ne désespérons pas, confiance, mais... je suis malade. Je vous embrasse temdrement.

 

 

13 octobre

Après un piratage, notre site est de nouveau accessible. Nous nous en réjouissons.

 

 

Mois du Rosaire

Prier le Rosaire avec sainte Bernadette
Pour célébrer le mois du Rosaire, cher à notre monastère, nous vous proposons une méditation du Rosaire
avec sainte Bernadette
(parue dans La Revue du Rosaire)

Bernadette Soubirous a vécu trente-cinq ans: vingt-deux années à Lourdes (1844-1866), treize à Nevers (1866-1879). En 1858, dans la Grotte de Massabielle, à Lourdes, la Vierge Marie lui apparaît à dix-huit reprises. La vie de Bernadette en est transfigurée. Elle a laissé un carnet de notes intimes (Bernadette Soubirous, Carnet de notes intimes, Couvent Saint-Gildard, 1986) d'où sont extraites la majeure partie des méditations des mystères.

Apparition de la Vierge Marie à Bernadette
(église paroissiale)

 

Mystères joyeux

Mystères lumineux

Mystères douloureux

Mystères glorieux

.

Haut de la page