Mystères glorieux

 

La Résurrection

À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus (Jn 20, 23).

Le Christ au soir de Pâques fait du pardon qu'il offre le nouveau moteur de la relation entre nous. Oui, la miséricorde est la seule attitude qui permette à la rencontre d'être vraie et fructueuse, également l'exercice de l'amour et d'aller progressivement jusqu'au pardon selon le cœur de Dieu.

Jésus Miséricordieux, mets au cœur de tous les chrétiens le désir de recevoir ton pardon dans le sacrement de réconciliation.

 

L’Ascension

Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux (Ep 4, 10).

Le Christ, c’est beaucoup de membres en un seul corps. Il est descendu du ciel par miséricorde, et lui seul y est monté, mais par la grâce nous aussi sommes montés en sa personne. De ce fait, le Christ seul est descendu, et le Christ seul est monté; non pas que la dignité de la tête se répande indifféremment dans le corps, mais l’unité du corps ne lui permet pas de se séparer de la tête (Augustin).

Jésus Miséricordieux, fais que l’Église soit, dans le monde, ton visage visible.

 

La Pentecôte

Tous furent remplis d’Esprit Saint (Ac 2, 4).

La Pentecôte, c’est le début d’une nouvelle saison faite de témoignage et de fraternité. La langue de l’Évangile franchit les frontières établies par les hommes. Aujourd’hui comme alors, le Saint-Esprit souffle sans cesse sur l’Église et sur chacun de nous pour que nous sortions de nos médiocrités et de nos fermetures pour communiquer au monde entier l’amour miséricordieux du Seigneur. C’est notre mission! (Ppae François).

Jésus Miséricordieux, envoie ton Esprit et consacre-nous tous de son onction pour que le Jubilé de la Miséricorde soit une année de grâce du Seigneur.

 

L’Assomption

Le Puissant fit pour moi des merveilles; Saint est son nom! (Lc 1, 49).

Le Cantique de la Vierge nous fait percevoir le sens de l’existence de Marie: si la miséricorde du Seigneur est le moteur de l’histoire, alors a été «préservé de la dégradation du tombeau le corps qui avait porté ton propre Fils et mis au monde l’auteur de la vie». Tout cela ne regarde pas seulement Marie. Les grandes choses faites en elle par le Tout-puissant nous touchent profondément, nous rappellent la destination qui nous attend: la maison du Père (Ppae françois).

Jésus Miséricordieux, malgré notre grande misère, nous gardons l'espoir de chanter éternellement notre chant de louange.

 

Le Couronnement de Marie

Il jette les souverains à bas de leurs trônes et il élève les humbles (Lc 1,52).

Marie est notre Reine; mais sachons-le pour notre commune consolation, elle est une Reine pleine de douceur et de clémence, toute disposée à répandre ses bienfaits sur notre misère. C'est pourquoi, la sainte Église veut qu'en la saluant dans le Salve Regina, nous lui donnions le titre de Mère de miséricorde (Alphonse de Liguori).

 

Jésus Miséricordieux, que ton Église annonce aux pauvres la bonne nouvelle; nous te le demandons par Marie, Mère de la Miséricorde.

 

Haut de la page