Bienvenue sur le site du monastère des dominicaines de Lourdes!

 

Janvier

Nous souhaitons à tous ceux qui visitent notre site une année de paix et de joie... au milieu des épreuves qui jalonnent la route.
Que le Seigneur vous protège et vous garde !

31 janvier

Prier le Rosaire avec des hymnes

Mystères glorieux

La Résurrection

Vous serez une pâte nouvelle, vous qui êtes le pain de la Pâque, celui qui n’a pas fermenté. Car notre agneau pascal a été immolé: c’est le Christ (1 Co 5, 7).

Désormais le Christ est notre Pâque;
il est la victime pascale;
Lui-même il est pour les cœurs purs
Sincère et véritable azyme.

Vainqueur, ayant dompté l'enfer,
Le Christ arbore ses trophées;
Ouvre le ciel, et subjugué
Entraîne le roi des ténèbres.
(Hymne pascale de la liturgie romaine)

Marie, notre Reine, nous te confions notre cœur avec ses joies et ses souffrances, ses projets et ses craintes.

 

L’Ascension

Tandis que les Apôtres le regardaient, Jésus s’éleva, et une nuée vint le soustraire à leurs yeux (Ac 1, 9).

Nous l'appelions de tous nos vœux,
Ce jour rayonnant de lumière,
Où le Christ, Dieu, espoir du monde,
S'élève jusqu’au sommet des cieux.
Comme trophée du grand combat
Où il terrassa le prince de ce monde,
Il présente aux regards du Père
La gloire de son corps victorieux.
Porté par la nuée lumineuse,
il devient l'espoir des croyants;
il ouvre enfin le paradis
fermé par nos premiers parents.
(Hymne du Xe siècle)

Marie notre Reine, que la prière du rosaire rende plus ardent notre désir du ciel.

 

La Pentecôte

Tous furent remplis d’Esprit Saint (Ac 2, 4).

Heureuse est ta venue,
Seigneur, Esprit Saint de Dieu!
Tu viens au premier jour,
tu viens à chaque instant,
tu viens tisser l'amour,
Tu viens tramer le temps.
Toi, l'Eternel Présent:
A toute chair,
Tu donnes la vie.
(Hymne de fr. David, o.s.b.)

Marie notre Reine, tu as enfanté le Sauveur par la puissance de l'Esprit, apprends-nous à marcher comme toi dans la fidélité aux impulsions de l'Esprit.

 

L’Assomption

Le Christ voulait se la présenter à lui-même toute resplendissante, sans tache ni ride ni rien de tel, mais sainte et immaculée (Ep 5, 27).

Sur toi, Vierge, il répand ses dons en abondance,
T'ouvre tous ses trésors dans sa magnificence;
Tu l'avais revêtu de notre humanité;
Il t'orne de l'éclat de sa divinité.

Ce Dieu, qui de la chair emprunta l'humble voile,
A tes yeux aujourd'hui tout entier se dévoile.
Ce Dieu, que tu nourris du pur lait de ton sein,
Te nourrit de lui-même au céleste festin (Bréviaire de Paris).

Marie notre Reine, fais naître Jésus en nous, comme il est né en toi et de toi.

 

Le Couronnement de Marie

Toutes les générations m’appelleront bienheureuse (Lc 1, 48).

Que ton pouvoir est grand! nul autre ne l'égale.
Sur nous, par quels bienfaits ta bonté se signale!
Elevée au-dessus des esprits bienheureux,
Tu ne cèdes qu'au Roi de la terre et des cieux.

Vierge Mère du Christ, et sur le trône assise,
De ce sublime rang regarde son Eglise:
Ecoute tes enfants, enfants que tu chéris,
Tu peux fléchir leur Juge, ô Vierge! il est ton Fils.
(Bréviaire de Paris)

Marie notre Reine, présente-nous à Jésus ton Fils, présente-lui nos prières, nos souffrances, nos demandes.

30 janvier

Quatrième dimanche
du Temps ordinaire

Pour écouter l'homélie du P. Daou, cliquez ici !
pour la lire, cliquez ici !

26 janvier

Prier le Rosaire avec des hymnes

Mystères douloureux

L’Agonie
Dans l'angoisse, Jésus priait avec plus d'insistance; et sa sueur devint comme des gouttes de sang qui tombaient jusqu'à terre (Lc 22, 44).

Jésus voit la mort affreuse
Qui vient d'un air menaçant
Pour être victorieuse
Quoiqu'il soit le Tout-Puissant.

Il voit toutes les offenses
De l'homme méconnaissant,
Le mépris de ses souffrances,
De sa mort et de son sang.
(Cantique de Louis-Marie Grignion de Montfort).

Notre-Dame des douleurs, assiste les mourants au moment de leur agonie.

La Flagellation (Mt 27, 26).

Le rédempteur subit le fouet,
Le Libérateur est enchaîné;
Le voilà nu, étendu, sur une colonne,
celui qui dans une colonne de nuée
parlait jadis à Moïse et Aaron.
Celui qui a fixé les colonnes de la terre,
est lié à une colonne.
(Romanos le Mélode).

Notre-Dame des douleurs qui nous a précédés sur le chemin vers Dieu, donne-nous courage et force dans les épreuves.

Le Couronnement d’épines
Avec des épines, les soldats tressèrent une couronne, et la posèrent sur sa tête (Mt 27, 29).

Il a livré aux soufflets
sa face devant laquelle
les Séraphins, qui ne peuvent soutenir sa vue,
se cachent le visage.
Méprisant la honte,
il s'est revêtu volontairement
d'un manteau de dérision
pour l'exultation d'Adam.
(Romanos le Mélode).

Notre-Dame des douleurs, que ton secours accompagne les chrétiens persécutés pour leur foi.

Le Portement de croix
Portant lui-même la croix, Jésus sortit vers le lieu dit du Crâne (Jn 19,17).

Procurant la victoire aux humbles
et portant comme un trophée la croix sur ses épaules,
il est sorti pour être crucifié
et crucifier celui qui nous avait blessé.
Payant toute notre dette,
il a couru même à la mort.
(Romanos le Mélode).

Notre-Dame des douleurs, apprends-nous à prier lorsque la croix de la maladie, des blessures, des difficultés de toutes sortes, se fait lourde sur nos épaules.

Le crucifiement et la mort de Jésus
Un des soldats avec sa lance lui perça le côté; et aussitôt, il en sortit du sang et de l’eau (Jn 19, 34).

Cœur, sanctuaire immaculé
De cette alliance nouvelle,
Temple plus saint que l'ancien Temple,
Voile préférable à l'ancien,
Par charité tu as voulu,
être maqué d'une blessure,
pour que nous vénérions les plaies
D'un amour qu'on ne pouvait voir.
(Liturgie romaine).

Notre-Dame des douleurs, que ta douceur nous conduise vers le pardon pour ceux qui nous ont fait du mal.

23 janvier

Troisième dimanche du TO

Pour écouter l'homélie, cliquez ici !
Pour la lire, cliquez ici !


21 janvier

Prier le Rosaire avec des hymnes

Mystères lumineux

Le Baptême

Des cieux, une voix disait: «Celui-ci est mon Fils bien-aimé, en qui je trouve ma joie» (Mt 3, 17).

Le Fils est debout dans les eaux en mouvement
tandis qu'il est baptisé par son serviteur.
L'Esprit Saint descend du ciel
et le Père témoigne: «Celui-ci est mon Fils».

Par le baptême, ô Seigneur,
purifie notre esprit pour qu'il soit le lieu de ta Majesté.
Par ta manifestation, éclaire nos sens
afin que nous puissions te rendre grâce de ta bonté (Hymne syriaque).

Notre Dame de la Merci, canal de la miséricorde divine, nous te confions ceux qui négligent le sacrement de la réconciliation.

 

Cana

Le maître du repas goûta l’eau changée en vin (Jn 2, 9).

Quand le Christ changea l'eau en vin par puissance,
toute la foule se réjouit, trouvant admirable le goût de ce vin.
Aujourd'hui, c'est au banquet de l'Eglise
que nous nous asseyons tous,
que le vin est changé en sang du Christ,
et nous le buvons tous avec une allégresse sainte,
glorifiant le grand Epoux.
(Romanos le Mélode )

Notre-Dame de Lourdes, à ton exemple, que nous soyons avides de nous nourrir de la volonté de Dieu.

 

L’Annonce du Royaume

Jésus leur dit: «Allons ailleurs, dans les villages voisins, afin que là aussi je proclame l’Évangile; car c’est pour cela que je suis sorti » (Mc 1, 38).

Il manifestait ses merveilles aux Apôtres,
Pour qu'en prêchant, ils soient remplis d'une grande admiration.
Face aux outrages reçus, devant ses disciples, il déploya ses signes
Pour qu'ils ne doutent pas devant l'humiliation et les outrages de son chemin.
C'est dans la gloire et l'insulte, la louange et l'injure
Que la voie du Seigneur s'avançait parmi les terrestres.
Il changea l'eau, multiplia le pain et purifia le lépreux,
Ouvrit les yeux des aveugles, fit entendre les sourds, ressuscita les morts.
(Jacques de Saroug)

Notre-Dame du Mont Carmel, soutiens dans leur ministère les prêtres qui annoncent la Parole.

 

La Transfiguration

Moïse et Elie parlaient de son départ qui allait s’accomplir à Jérusalem (Lc 9, 31).

Quand vint le temps de la Passion et de la Crucifixion
Jésus voulut leur montrer son immense gloire sur une haute montagne.
En face de l'immensité de l'outrage et de la moquerie de la croix,
Il étendit sur la montagne le signe de sa gloire et la leur manifesta.
Ils ont vu sa gloire pour ne pas douter de lui, lors de son humiliation
et pour que, grâce à sa puissance, ils conservent l'amour de son abaissement.
(Jacques de Saroug)

Notre-Dame du Rosaire, conduis beaucoup de jeunes vers la foi par la méditation de ton rosaire.

 

L’Eucharistie

J’ai désiré d’un grand désir manger cette Pâque avec vous avant de souffrir! (Lc 22, 15).

Dans la nuit de la dernière Cène,
Etant à table avec ses frères,
Après avoir observé ce que prescrit la Loi
Pour les nourritures légales,
il se donne lui-même de ses propres mains,
pour nourriture aux Douze qu'il a choisis.

Le Verbe fait chair change d'une seule parole
Le pain en sa chair divine;
le vin de vient le propre sang du Christ;
et si la raison défaille à comprendre un tel prodige,
la foi suffit pour rassurer un cœur fidèle.
(Hymne de saint Thomas d'Aquin)

Notre-Dame de Lorette, conduis les chrétiens jusqu'à la nourriture du voyage vers la patrie.

16 janvier

 2ème Dimanche du Temps ordinaire

Pour écouter l'homélie du P. Daou, cliquez ici!

Pour la lire, cliquez ici!


12 janvier

Prier le Rosaire avec des hymnes

Mystères joyeux

L’Annonciation
Réjouis-toi, comblée de grâce… L’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu (Lc 1,28.35).

Réjouis-toi tu nous ouvres au secret du Dessein de Dieu
Réjouis-toi tu nous mènes à la confiance dans le silence
Réjouis-toi tu es la première des merveilles du Christ Sauveur
Réjouis-toi tu récapitules la richesse de sa Parole (Hymne acathiste).

Marie, Mère de Dieu, conduis-nous à la contemplation du Christ.

La Visitation
Il arriva, lorsque Élisabeth entendit la salutation de Marie, que l'enfant tressaillit dans son sein, et Élisabeth fut remplie de l'Esprit Saint (Luc 1,41).

Vois, glorieuse Mère,
avec le don de l'Esprit Saint,
Visite-nous comme tu as visité Jean
dans la demeure de cette chair.

Avance, portant ton enfant,
afin qu le monde puisse croire,
et que tous sachent exalter
ton titre de gloire (Liturgie romaine).

Marie, Mère de Dieu, intercède pour tous ceux qui luttent contre l'Eglise au dedans ou au dehors.

La Nativité
Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit: il prit chez lui son épouse (Mt 1, 24).

Joseph embrassait
Le Fils du Père céleste
Comme un nouveau-né
et il le servait comme son Dieu.
Et il se complaisait
comme en la bonté même;
Et il la révérait
comme le juste par excellence (Ephrem).

Marie, Mère de Dieu, que ton intercession et celle de saint Joseph soutiennent les familles.

La Présentation de Jésus
Lorsque fut accompli le temps de leur purification, ils portèrent Jésus à Jérusalem pour l'offrir au Seigneur (Lc 2, 22).

Ses parents portent le Christ,
dans le temple ils offrent le vrai Temple;
il a voulu obéir à la loi,
celui qui ne devait rien à la loi.

Offre, bienheureuse, ce petit enfant,
l'unique pour toi et pour le Père;
offre celui qui nous offre,
la rançon qui nous rachète (Hymne de la liturgie latine).

Marie, Mère de Dieu, conduis-vous jusqu'à l'offrande de nous-mêmes au Père avec ton Fils.

Le Recouvrement de Jésus au Temple
Ne savez-vous pas que je dois être occupé aux affaires de mon Père? (Lc 2,49).

Le recouvrement de Jésus au Temple est le seul événement qui rompt le silence des Évangiles sur les années cachées de Jésus. Jésus y laisse entrevoir le mystère de sa consécration totale à une mission découlant de sa filiation divine: «Ne savez-vous pas que je me dois aux affaires de mon Père?» (CEC, n. 534 : Je n'ai pas trouvé d'hymne sur ce mystère).

Marie, Mère de Dieu et notre avocate, présente à ton Fils notre désir de rester fidèles à la consécration de notre baptême.

9 janvier

 Baptême du Seigneur
(Lc 3, 15-16.21-22)

Pour écouter l'homélie du P. Daou, cliquez ici!

Pour la lire, cliquez ici!


7 janvier

Prier le Rosaire avec des poètes

Mystères glorieux

La Résurrection

Vous cherchez Jésus de Nazareth, le Crucifié? Il est ressuscité: il n’est pas ici (Mc 16, 6).

Les voix des prophètes que Dieu inspire
S'élèvent en l'air triomphant,
Pour les mortels Dieu subit le supplice
Et, mort dans sa chair, fut mis au tombeau.
La force divine le ranima.

Tu mourus dans ta chair, Dieu intouchable,
La crucifixion ne t'altéra pas.
Aujourd'hui Seigneur des anges célestes,
Tu sus endurer les coups sur tes joues
Et anéantir le joug de la mort (Mikaël Modrékili).

Servante fidèle du mystère de la Rédemption, donne-nous de suivre Jésus sur le chemin de la vie.

 

L’Ascension

Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu (Mc 16, 19).

Mais voici que prend fin cette étape initiale
De ton surgissement, vivant, parmi les tiens,
Pour mieux inaugurer cette époque finale,
Où ta résurrection de Dieu clôt le dessein...

Nous te savons au ciel, où Dieu, tout en toi-même,
Par delà les hauteurs et autres profondeurs,
Demeure à tout jamais, proximité suprême
De ceux qui, chaque jour, te proclament Seigneur...
Porte du ciel, dirige notre espérance vers la joie qui nous est promise (P. Hamain).

 

La Pentecôte
Des langues, semblables à des langues de feu, apparurent aux apôtres et se posèrent sur chacun d'eux (Ac 2, 3).

De tes brûlantes et pures flammes
Esprit Saint, daigne embraser mon âme:
Consume-la du divin amour,
O toi que j'invoque chaque jour!…

Esprit Saint, Bonté, Beauté suprême!
O toi que j'adore, ô toi que j'aime!
Consume de tes divines flammes,
En ce corps, et ce cœur, et cette âme!
Cette épouse de la Trinité
Qui n'aspire qu'à sa volonté!… (Elisabeth de la Trinité).

Marie, Temple de l'Esprit Saint, apprends-nous la docilité à l'Esprit.

 

L’Assomption

Toutes les générations me diront bienheureuse (Lc 1, 48).

Vierge, souvenez-vous de l'instant où vos yeux
Ont vu la pauvre étoile humaine disparaître!
— Vous aviez dépassé les confins de nos cieux;
Vous abordiez l'éther sans êtres.
Les astres, sous vos pieds, semaient des roses d'or;
A se sentir plus près des hauteurs éternelles,
Les anges dont le vol secondait votre essor
Battaient plus largement des ailes!
Comme elle apparaissait, pâle et triste, là-bas,
La lueur de la terre au fond de l'étendue!
Cependant vos regards ne se détournaient pas
De cette planète perdue:
C'était le monde où l'homme naît, où l'homme meurt! […]
Et voici qu'oubliant, un instant, les splendeurs
Du trône que l'Époux a dressé pour vos charmes,
Vous avez salué le pays des douleurs
De la dernière de vos larmes! (Claudel).

Porte du ciel, que nous sachions, comme toi, trouver Dieu en tout.

 

Le Couronnement de Marie

Réjouis-toi, comblée de grâces, le Seigneur est avec toi (Lc 1, 28).

Bientôt je l’entendrai cette douce harmonie
Bientôt dans le beau Ciel, je vais aller te voir
Toi qui vins me sourire au matin de ma vie
Viens me sourire encore… Mère… voici le soir!…
Je ne crains plus l’éclat de ta gloire suprême
Avec toi j’ai souffert et je veux maintenant
Chanter sur tes genoux, Marie, pourquoi je t’aime
Et redire à jamais que je suis ton enfant!… (Sainte Thérèse de Lisieux).

Sois notre phare dans notre vie, et fais-nous sentir souvent ta présence, Vierge Marie.

2 janvier


Epiphanie du Seigneur
(Mt 2, 1-12)
Pour écouter l'homélie du P. Daou, cliquez ici !
Pour la lire, cliquez ici !

1er janvier

Marie est l'unique femme dont on puisse dire qu'elle est tout à la fois mère et vierge, non seulement d'esprit mais aussi de corps. Elle est mère spirituellement, non pas de Jésus-Christ, dont elle est elle-même la fille spirituelle, puisque tous ceux qui ont cru en lui, et Marie est du nombre, sont appelés les enfants de l'Époux; mais des membres de Jésus-Christ, et c'est nous qui sommes ces membres. En effet, elle a coopéré, par sa charité, à faire naître dans l'Église les fidèles qui sont les membres de ce Chef. Elle est corporellement sa mère; car il fallait que, par un insigne miracle, notre Chef naquît d'une vierge, selon la chair, pour signifier par là que ses membres naîtraient spirituellement d'une autre vierge qui est l'Église. Marie seule est donc à la fois, selon l'esprit et selon la chair, mère et vierge, la mère et la vierge de Jésus-Christ. Dans la personne des saints, appelés à la possession du royaume de Dieu, l'Église tout entière est aussi spirituellement la mère et la vierge de Jésus-Christ ; dans quelques-uns des fidèles elle est, de corps, vierge de Jésus-Christ; dans d'autres elle est mère, mais non de Jésus-Christ. Quant aux femmes mariées et aux vierges consacrées à Dieu, si elles sont saintes de mœurs, si la charité vient en elles, d'un coeur pur, d'une bonne conscience et d'une foi sincère, par cela même qu'elles accomplissent la volonté du Père, elles sont spirituellement mères de Jésus-Christ. Celles qui, dans la vie conjugale, enfantent corporellement, ce n'est pas Jésus-Christ, mais Adam qu'elles enfantent. De là leur empressement à procurer les sacrements à leurs enfants, pour les faire devenir membres de Jésus-Christ: elles savent à qui elles ont donné la vie.
(Augustin)

 

Le rosaire édité

Chaque mois, vous pouvez trouver sur le site un Rosaire médité.
Pour avoir la liste des Rosaires déjà parus sur le site, ...

Cliquez ici !

La face cachée de la vie des moniales

Les médias font connaître l'extérieur de la vie monastique, ce que l'on peut filmer. Mais l'important échappe à la caméra. De quoi s'agit-il?...

Lire la suite

Chapelet de sainte Bernadette
(6 dizaines)

La tradition rapporte que lorsque la «Dame» apparut dans la Grotte de Massabielle, ...

Lire la suite

Neuvaine pour demander des vocations

Neuvaine pour les vocations dans notre communauté. Merci de prier avec nous.

Lire la suite

Diaporamas

Vous pouvez regarder quelques diaporamas ...

Lire la suite

Rosaire médité

Chaque mois, vous pouvez trouver sur le site un Rosaire médité.

Pour découvrir ce qu'est le rosaire

Cliquez ici!

Neuvaine pour demander un bébé

Neuvaine à Notre-Dame du Prompt-Secours pour demander la naissance d'un bébé par l'intercession de soeur Marie de Nazareth.

Lire la suite