Bienvenue sur le site du monastère des dominicaines de Lourdes!

 

Mai

30 mai


 

Dimanche de la Trinité

Pour écouer l'homélie du P. Daou
cliquez ici !


26 mai


Prier le Rosaire
avec saint Jean-Marie Vianney, Curé d'Ars

Mystères glorieux



La fête du saint Rosaire est comme un résumé de toutes les grâces que le bon Dieu a accordées à Marie pendant sa vie, et elle nous rappelle que son divin Fils lui a mis entre les mains tous ses trésors (Curé d’Ars).

La Résurrection

L'ange dit aux femmes: «Ne craignez pas; je sais que vous cherchez Jésus le crucifié; il n'est pas ici, il est ressuscité comme il l'a dit» (Mt 28,5-6).

Que veut dire ce mot de Pâques? Vous ne le savez donc pas, mon ami? eh bien! écoutez-le et vous allez le savoir. Cela veut dire passage: c'est-à-dire, sortie de la mort du péché et passage à la vie de la grâce.

Accorde-nous, Seigneur, de nous engager sans retour dans les voies d'une vie renouvelée.

 

L’Ascension

Le Christ est capable de sauver de façon définitive ceux qui par lui s'approchent de Dieu, car il est toujours vivant pour intercéder en leur faveur (He 7,25).

Que fait Notre Seigneur dans le ciel? Il pense à nous, il prie pour nous, il est notre avocat, car saint Jean a dit: «Si quelqu'un pèche, qu'il se souvienne qu'il a au ciel un avocat qui est Jésus Christ.»

Seigneur, prie pour nous et prie en nous, pour que notre prière te soit agréable.

 

La Pentecôte

Vous recevrez la puissance du Saint-Esprit qui descendra sur vous et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, en Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre (Ac 1,8).

Il fallait que la descente du Saint-Esprit vint faire fructifier cette moisson de grâces. C'est comme un grain de blé; vous le jetez en terre: bon! mais il faut le soleil et le pluie pour le faire lever et monter en épi.

Dans ta bonté, enflamme nos cœurs Seigneur du feu spirituel de la charité.

 

L’Assomption

Le Puissant a fait pour moi de grandes choses, désormais toutes les générations me proclameront bienheureuse (Lc 1,49.48).

Après avoir subi quelque temps les misères diverses de la vie et les humiliations de la mort, Marie alla jouir de la vie la plus glorieuse et la plus heureuse dont une créature puisse jamais jouir.

Demandons au Seigneur la grâce du détachement, pour ne désirer que lui seul et chercher à lui plaire en toutes choses, comme la Vierge Marie.

 

Le Couronnement de Marie

Un signe apparut dans le ciel: une femme revêtue du soleil, la lune est sous ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête (Ap 12,1).

Les trois personnes de la Très Sainte Trinité ont placé Marie sur un trône de gloire; elles l'ont proclamée Reine du ciel et de la terre, en la rendant dépositaire de tous les célestes trésors. Non, nous ne comprendrons jamais assez les grandeurs de Marie, et le pouvoir que Jésus Christ son divin Fils lui a donné; nous ne connaîtrons jamais bien le désir qu'elle a de nous rendre heureux.

Accorde à tous tes enfants, Seigneur, d'obtenir dans le ciel la gloire que tu leur a promise.

23 mai


Dimanche de Pentecôte

Jn 15, 26-27 ; 16, 12-15

Pour écouer l'homélie du P. Daou
cliquez ici !


22 mai

Aujourd'hui, au monastère, messe en anglais - tagalog
pour un groupe de philippins, célébrée par le P. Daou.
Pour écouter la messe, cliquez ici !

20 mai


Prier le Rosaire
avec saint Jean-Marie Vianney, Curé d'Ars

Mystères douloureux


La fête du saint Rosaire est comme un résumé de toutes les grâces que le bon Dieu a accordées à Marie pendant sa vie, et elle nous rappelle que son divin Fils lui a mis entre les mains tous ses trésors (Curé d’Ars).

L’Agonie

Jésus dit à ses apôtres: «Mon âme est très triste jusqu'à la mort; restez ici et veillez avec moi» (Mt 26,38).

Nous voyons que Jésus Christ lui-même a cherché quelques consolations dans ses peines, lorsqu'il alla trouver ses apôtres en leur disant: «Mon âme est triste jusqu'à la mort» et lorsque, étant sur la croix, il dit aussi: «Mon Père, pourquoi m'as-tu abandonné?» Ce n'est pas qu'il eut besoin de secours, mais seulement pour nous montrer qu'il n'est pas défendu de chercher quelque soulagement dans nos maladies, et quelques consolations dans nos peines.

Soutiens, Seigneur, tous ceux qui ploient sous le poids de l'angoisse et de la violence.

 

La Flagellation

Pilate dit: «Il n'y a rien dans ce qu'il a commis qui mérite la mort; donc après l'avoir châtié, je le relâcherai» (Lc 23,16).

Dieu veut que nous unissions nos pénitences aux siennes, et que nous considérions combien il a souffert pour rendre les nôtres méritoires. Hélas, ne nous y trompons pas; sans les souffrances de Jésus Christ, tout ce que nous aurions pu faire n'aurait jamais pu satisfaire pour le moindre de nos péchés. Ah! mon Dieu, que nous vous sommes redevables de ce grand acte de miséricorde envers de misérables ingrats!

Dans nos épreuves, donne-nous Seigneur de savoir souffrir avec toi, pour ressusciter avec toi.

 

Le Couronnement d’épines

Ayant dévêtu Jésus, ils lui mirent une chlamyde écarlate puis, ayant tressé une couronne d'épines, ils la mirent sur sa tête (Mt 27,28-29).

Jésus Christ ne semble-t-il pas nous dire du haut de cette croix où il est attaché: «Ah! mes enfants, voyez et considérez s'il y a une douleur semblable à la mienne; voyez et considérez combien le péché est énorme et mon amour immense; voyez ce pauvre corps tout en lambeaux et meurtri par les souffrances de ma douloureuse passion; voyez cette tête percée d'horribles épines! Ah! chrétiens, pouvez-vous bien considérer ce corps tout couvert de plaies, sans pleurer vos péchés qui en sont la cause?»

Soutiens et fortifie les infirmes, Seigneur, et soulage leur maladie; accorde à tous le pardon de leurs péchés.

 

Le Portement de croix

Les Juifs prirent Jésus et, portant lui-même la croix, il sortit vers le lieu dit du Crâne (Jn 19,16-17).

Jésus avait été traîné par les rues de Jérusalem, chargé d'une croix qui le faisait tomber à chaque pas; son sang arrosait les pierres où il passait et, à mesure qu'il tombait, les bourreaux le relevaient à coups de pieds et de bâtons; ils avaient fini par le crucifier et, bien loin de se venger de tant d'outrages, Jésus n'avait cessé de prier pour eux.

Permets, Seigneur, à tes fidèles, de participer à ta Passion dans leurs épreuves.

 

Le crucifiement et la mort de Jésus

Deux brigands sont crucifiés avec Jésus… Les passants l'injuriaient en hochant la tête (Mt 27,38-39).

Regardez donc Celui qui est mort sur cette croix, demandez-lui donc s'il a eu honte d'être méprisé, et de mourir de la manière la plus honteuse sur cette croix infâme. Ah! ingrats que nous sommes envers Dieu, qui semble trouver sa gloire à faire publier de siècle en siècle qu'il nous choisissait pour ses enfants.

Suspendu à la croix, tu as pardonné au larron repentant; pardonne-nous, nous qui sommes pécheurs.

16 mai


7ème dimanche de Pâques

Jn 17, 11b-19

Pour écouter l'homélie du P. Daou
Cliquez ici !


13 mai



Ascension

Mc 16, 15-20

Pour écouter l'homélie du P. Daou
Cliquez ici !

12 mai

Prier le Rosaire
avec saint Jean-Marie Vianney, Curé d'Ars

Mystères lumineux

La fête du saint Rosaire est comme un résumé de toutes les grâces que le bon Dieu a accordées à Marie pendant sa vie, et elle nous rappelle que son divin Fils lui a mis entre les mains tous ses trésors (Curé d’Ars).

Le Baptême

Après que l'Esprit Saint soit descendu sur Jésus sous un aspect corporel, comme une colombe, une voix vint du ciel: «Tu es mon Fils bien-aimé, en toi je prends plaisir» (Lc 3,22).

Lorsque saint Jean baptisait Jésus Christ au Jourdain, il entendit le Père éternel qui dit: «Voici, mon fils bien-aimé, écoutez-le.» Il veut que nous écoutions ses paroles, et que nous imitions ses vertus. Il ne les a pratiquées que pour nous montrer comment nous devions faire. Puisque les chrétiens sont des enfants de Dieu, ils doivent marcher sur les traces de leur maître qui est Jésus Christ lui-même.

Par ton baptême, Seigneur, tu as ouvert à tous la porte de la conversion. Fais de nous des serviteurs de l'évangile dans le monde.

 

Cana

Le troisième jour, il y eut une noce à Cana de Galilée, et la mère de Jésus était là (Jn 2,1).

Le temps des fiançailles est un temps sacré qui doit se passer dans la retraite, la prière, et à faire toutes sortes de bonnes œuvres pour mériter que Jésus Christ vous fasse la grâce, comme aux époux de Cana, en Galilée, d'assister à vos noces pour vous bénir, en vous donnant les grâces nécessaires pour pouvoir vous y sanctifier.

Souviens-toi, Seigneur, des fiancés: assiste-les dans leur préparation au mariage.

 

L’Annonce du Royaume

Jésus cheminait par ville et village, proclamant et annonçant la bonne nouvelle (Lc 8,1).

Que fit saint Jean-Baptiste pour commencer à faire connaître le Messie, le Sauveur du monde? n'est-ce pas en leur annonçant la parole de Dieu? Que fit Jésus Christ en parcourant les villes et les campagnes, continuellement environné de foules de peuple qui le suivaient jusque dans le désert; de quel moyen se servait-il pour apprendre la religion qu'il voulait établir, sinon de la parole sainte?

Nous te prions pour tous les prédicateurs de la Parole, particulièrement pour les fils de saint Dominique.

 

La Transfiguration

Après que la voix du Père eut retenti, Jésus fut trouvé seul (Lc 9,36).

Comme les disciples sur le Thabor ne virent plus que Jésus seul, les âmes intérieures, sur le Thabor de leur cœur, ne voient non plus que Notre Seigneur. Ce sont deux amis qui ne se lassent jamais l'un de l'autre.

Nous te prions, Seigneur, pour tous les hommes de bonne volonté: qu'ils marchent dans ta lumière.

 

L’Eucharistie

Jésus dit à ses apôtres: «J'ai désiré d'un vif désir manger cette Pâque avec vous avant de souffrir» (Lc 22,15).

Quel amour! quelle charité que celle de Jésus Christ, de choisir la veille du jour où l'on doit le faire mourir pour instituer un Sacrement par lequel il va rester au milieu de nous, pour être notre Père, notre Consolateur et tout notre bonheur!

Agneau de Dieu, toi notre Pâque immolée pour nous, attire à toi tous les hommes.

6 mai

6ème dimanche de Pâques B

« Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime »
Jn 15, 9-17

Pour écouter l'homélie du P. Daou
cliquez ici !

6 mai

Prier le Rosaire
avec saint Jean-Marie Vianney, Curé d'Ars

Mystères joyeux

La fête du saint Rosaire est comme un résumé de toutes les grâces que le bon Dieu a accordées à Marie pendant sa vie, et elle nous rappelle que son divin Fils lui a mis entre les mains tous ses trésors (Curé d’Ars).

L’Annonciation

Réjouis-toi, comblée de grâce… L’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu (Lc 1,28.35).

Nous devons imiter la patience de Jésus Christ. Qu'il a été patient de rester neuf mois renfermé dans le sein de sa mère, lui que le ciel et la terre ne peuvent contenir.

Dispose nos cœurs, Seigneur, à te recevoir comme la Vierge Marie t'a reçu.

 

La Visitation

Lorsque Elisabeth entendit la salutation de Marie, l'enfant bondit dans son sein (Lc 1,41).

A l'arrivée de Marie, sainte Elisabeth et saint Jean-Baptiste sont saisis d'un doux ravissement. Elisabeth ouvre la bouche pour publier les faveurs que Dieu lui fait par la visite de Marie; Jean-Baptiste tressaille de joie, et adore son Dieu et son Sauveur, avant même de le voir des yeux du corps. Ah! heureuse sanctification qui a été faite par Jésus Christ lui-même avec tant de bienveillance et d'empressement!

Nous t'en prions, Seigneur, que tous les hommes puissent se réjouir un jour de ta venue.

 

La Nativité

Marie enfanta son fils premier-né, l'enveloppa de langes et le coucha dans une mangeoire (Lc 2,7).

Touché de notre malheur, Jésus Christ quitta le sein de son Père, il vint au monde dans l'humiliation, dans la pauvreté et dans les souffrances, afin de détruire l'ouvrage du démon et pour appliquer des remèdes efficaces aux cruelles blessures que nous avait faites cet ancien serpent. Oui, il vient ce tendre Sauveur pour nous guérir de tous ces maux spirituels et nous mériter la grâce de mener une vie humble, pauvre et mortifiée, et afin de mieux nous y porter, il veut lui-même nous en donner l'exemple. C'est ce que nous voyons d'une manière admirable dans sa naissance.

Garde-nous, Seigneur, de l'amour des honneurs et des richesses du monde; que rien n'entrave notre marche vers toi.

 

La Présentation de Jésus

Ils portèrent l'Enfant Jésus à Jérusalem pour le présenter au Seigneur (Lc 2,22).

Être à Dieu, être à Dieu tout entier, sans partage, le corps à Dieu, l'âme à Dieu! Un corps chaste, une âme pure! il n'y a rien de plus beau.

Nous t'en prions, Seigneur, accorde-nous de pouvoir nous présenter devant toi avec une âme purifiée.

 

Le Recouvrement de Jésus au Temple

Jésus descendit avec ses parents et vint à Nazareth, et il leur était soumis (Lc 2,51).

Quand on me commande quelque chose, je me représente Jésus Christ qui était soumis, obéissant à la sainte Vierge et à saint Joseph, et, dans ce moment, j'unis mon obéissance à la sienne.

Nous te prions pour les enfants: que ton exemple les aide, Seigneur, lorsque l'obéissance leur est difficile.

2 mai

Cinquième dimanche de Pâques

Je suis la vigne

Jn 15, 1-8

Pour écouter l'homélie du P. Daou

cliquez ici !


 

 

 

Le rosaire édité

Chaque mois, vous pouvez trouver sur le site un Rosaire médité.
Pour avoir la liste des Rosaires déjà parus sur le site, ...

Cliquez ici !

La face cachée de la vie des moniales

Les médias font connaître l'extérieur de la vie monastique, ce que l'on peut filmer. Mais l'important échappe à la caméra. De quoi s'agit-il?...

Lire la suite

Chapelet de sainte Bernadette
(6 dizaines)

La tradition rapporte que lorsque la «Dame» apparut dans la Grotte de Massabielle, ...

Lire la suite

Neuvaine pour demander des vocations

Neuvaine pour les vocations dans notre communauté. Merci de prier avec nous.

Lire la suite

Diaporamas

Vous pouvez regarder quelques diaporamas ...

Lire la suite

Rosaire médité

Chaque mois, vous pouvez trouver sur le site un Rosaire médité.

Pour découvrir ce qu'est le rosaire

Cliquez ici!

Neuvaine pour demander un bébé

Neuvaine à Notre-Dame du Prompt-Secours pour demander la naissance d'un bébé par l'intercession de soeur Marie de Nazareth.

Lire la suite