Bienvenue sur le site du monastère des dominicaines de Lourdes!

 

Juin

27 juin

13ème dimanche du Temps ordinaire

«Jeune fille, je te le dis, lève-toi !»
Mc 5, 21-43

Pour écouter l'homélie du P. Daou,
cliquez ici !

24 juin



Prier le Rosaire
avec M. Olier

Mystères douloureux




L’Agonie

Jésus priait en agonie et sa sueur devint comme des caillots de sang tombant sur la terre (Lc 22,44).

Plus vaste que le monde entier, l'esprit intérieur de Jésus-Christ a vu tout ce que Dieu exigeait que les hommes souffrent dans leurs corps et dans leurs âmes, et il s'est étendu à tout cela tout d'un coup. Il a pleuré leurs péchés, comme si lui-même les eût commis; il a accepté intérieurement toutes leurs souffrances et les a endurées dans son âme.

Nous te prions pour tous ceux qui sont persécutés. Qu'ils supportent les outrages avec patience à cause ton Nom.

 

La Flagellation

Ayant fait flagellé Jésus, Pilate le livra pour être crucifié (Mc 15,15).

Jésus-Christ était en proie aux peines les plus sensibles qui affligent le cœur et aux plus mortelles angoisses intérieures qui accablent l'esprit. Nous l'avons vu, dit Isaïe, comme celui qui avait reçu sur lui les coups […]; et il n'y avait rien en son corps depuis la plante des pieds jusqu'à la tête qui fût exempt de maux.

Affermis dans l'espérance, Seigneur, sont qui sont écrasés par le malheur.

 

Le Couronnement d’épines

Les soldats mettent sur lui une couronne d'épines qu'ils ont tressée (Mc 15,17).

L'ardeur de Jésus de souffrir et d'endurer pour la gloire de son Père était si immense, qu'elle n'a point eu de bornes ni de limites. Nous ne pouvons donc pas comprendre quel a été le martyre intérieur de la très sainte Vierge que le Saint-Esprit rendait participante de tout ce qu'éprouvait Jésus-Christ. Elle était si intimement unie à lui par ce divin Esprit que tout ce qui tombait sur Jésus retombait sur Marie; elle était ainsi submergée comme dans un océan de douleurs.

Avive chez les chrétiens, Seigneur, le sens de la pénitence qui les unit à ta passion.

 

Le Portement de croix

Jésus, portant lui-même la croix, sortit vers le lieu dit du Crâne (Jn 19,17).

Comme Adam était mort hors du paradis, Jésus-Christ, qui portait sur lui les crimes d'Adam et de tout le monde, devait être immolé hors de l'enceinte de cette ville. Voilà pourquoi, au milieu de la dispersion des apôtres, Marie, inébranlable dans la foi de Jésus-Christ et dans l'estime de sa grandeur, l'accompagne au Calvaire avec saint Jean.

Accorde à ceux qui souffrent, Seigneur, de jouir de la protection de ta Mère, consolatrice des affligés.

 

Le crucifiement et la mort de Jésus

Jésus dit à sa mère: Femme, voici ton fils (Jn 19,26).

Dieu, voulant réformer le monde et faire une génération nouvelle, avait donné au genre humain un nouvel Adam dans la personne de Jésus-Christ. Or, pour être époux, Notre-Seigneur ne pouvait être seul. Il fallait qu'il eût une compagne, une aide; et comme Adam, dans le paradis terrestre, avait reçu Ève pour épouse, le Fils de Dieu devait recevoir sur le Calvaire l'Église pour la sienne.

Purifie ton Eglise, Seigneur, de toutes les souillures du péché.

20 juin


12ème dimanche du Temps ordinaire

« Qui est-il donc, celui-ci, pour que même le vent et la mer lui obéissent ? » (Mc 4, 35-41)

Pour écouter l'homélie du P. Daou
cliquez ici !

 

17 juin



Prier le Rosaire
avec M. Olier

Mysstères lumineux




Monsieur Olier, fondateur des Sulpiciens, est un éminent représentant de l'Ecole française qui a un lien avec l'Ordre dominicain. Agnès de Langeac, en effet, pria et se sacrifia pendant trois ans pour obtenir sa conversion. C'est elle qui lui révéla sa mission: fonder, en France, des séminaires. Il devint le directeur de conscience de la moniale dominicaine.

Le Baptême

Jésus vint de la Galilée au Jourdain auprès de Jean, pour être baptisé par lui (Mt 3,13).

Dieu, pour vous rendre son enfant d'adoption, vous a communiqué, au saint baptême, la vie de son propre Fils, vie divine qui vous donne le droit d'appeler Marie votre Mère, avec la même confiance que vous donnez à Dieu le titre de Père.

Nous te prions, Seigneur, pour tous les catéchumènes et les nouveaux baptisés.

 

Cana

Le vin ayant manqué, la Mère de Jésus lui dit: Ils n'ont pas de vin (Jn 2,3).

Si Marie demande le changement de l'eau en vin, c'est qu'éclairée sur les desseins de Dieu, et contemplant dans la lumière divine le mystère sublime que les noces de Cana figuraient, c'est-à-dire l'assemblée des chrétiens, elle sollicite en leur faveur l'institution de la sainte Eucharistie comme le moyen le plus puissant pour fortifier leur faiblesse après que Jésus-Christ sera remonté aux cieux.

Par la prière de Marie, que la communion à ton corps et à ton sang remplisse nos cœurs de ton amour et fasse grandir l'unité de l'Eglise.

 

L’Annonce du Royaume

Jésus dit à ses disciples: Allons dans les bourgades voisines pour que je prêche là aussi (Mc 1,38).

Les miracles que Jésus faisait pour donner des témoignages de sa divinité, figuraient les merveilles qu'il venait opérer dans le monde et qui étaient le véritable objet de sa mission. Les résurrections qu'il opérait, entre autres celle de Lazare, qui eut lieu quatre jours après sa mort, figuraient la résurrection spirituelle du genre humain.

Accorde au monde, Seigneur, de nombreux prédicateurs qui prêchent par la parole et par l'exemple.

 

La Transfiguration

Les vêtements de Jésus devinrent blancs comme la lumière (Mt 17,2).

Les paroles du Cantique des Cantiques: Je suis exaltée comme le cèdre sur le Liban, signifient la vie divine en terre, exprimée par la blancheur qui parut dans les vêtements de Jésus-Christ, transfiguré sur le Thabor, et dans ceux des anges au tombeau.

Fais lever ta lumière, Seigneur, dans le cœur de ceux qui désespèrent sous le poids de leur vie.

 

L’Eucharistie

J’ai désiré d’un grand désir manger cette Pâque avec vous avant de souffrir (Lc 22,15).

J'ai pris tous mes repas en esprit de préparation à ce sacrifice par lequel je dois me mettre comme une hostie de louange entre les mains des hommes, pour être perpétuellement dans l'Église, non seulement appliqué à louer Dieu en ma personne, mais à exciter tout le monde à le louer, en remplissant les cœurs de tous les chrétiens de mes sentiments d'adoration, de louange et d'action de grâces envers mon Père.

Reste avec nous, Seigneur, et augmente en nos cœurs la faim de ta Parole et de ton Corps.

13 juin



11e dimanche du Temps ordinaire B

Mc 4, 26-34
Encore le semeur

Pour écouter l'homélie du P. Daou
cliquez ici !

10 juin



Prier le Rosaire
avec M. Olier

Mysstères joyeux




Monsieur Olier, fondateur des Sulpiciens, est un éminent représentant de l'Ecole française qui a un lien avec l'Ordre dominicain. Agnès de Langeac, en effet, pria et se sacrifia pendant trois ans pour obtenir sa conversion. C'est elle qui lui révéla sa mission: fonder, en France, des séminaires. Il devint le directeur de conscience de la moniale dominicaine.

L’Annonciation

Réjouis-toi, comblée de grâce… L’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu (Lc 1,28.35).

Dieu s'explique à saint Gabriel de deux secrets adorables qui ont de quoi ravir un million de créatures en admiration: d'abord de son amour immense pour tout le genre humain, qu'il veut sauver et délivrer de la mort éternelle, par l'incarnation et par la mort sanglante de son propre Fils; et ensuite de l'amour qu'il a pour la très sainte Vierge, l'ayant choisie afin de faire naître d'elle et de sa sainte substance ce même Fils en la vertu de son Saint-Esprit.

Seigneur, toi qui nous as montré la fidélité de Dieu, garde-nous fidèles à notre baptême.

 

La Visitation

Marie, s'étant levée, se rendit en hâte vers la région montagneuse, dans une ville de Juda. Elle pénétra dans la maison de Zacharie et salua Elisabeth(Lc 1,39-40).

Oubliant sa faiblesse, son âge, sa délicatesse, animée du zèle de son fils, et brûlant d'ardeur pour le faire connaître, Marie court par les montagnes, elle gravit les collines, afin d'annoncer Jésus-Christ. Dès qu'elle l'a conçu et formé dans son sein, elle est la première à parler pour l'annoncer.

Nous te prions pour tous ceux qui, à la suite de la Vierge Marie, sont remplis de zèle pour annoncer ta Parole.

 

La Nativité

Marie enfanta son fils premier-né, l'enveloppa de langes et le coucha dans une mangeoire (Lc 2,7).

En mettant son Fils au monde, Marie n'a rien perdu de la vie divine qu'elle contenait auparavant; Jésus-Christ n'est pas moins vivant en elle par son esprit qu'il ne l'avait été avant sa naissance.

Réjouis, Seigneur, le cœur des mourants par l'espérance de leur naissance au ciel.

 

La Présentation de Jésus

Siméon reçut l'enfant dans ses bras et bénit Dieu (Lc 2,28).

Dans la personne de ce saint vieillard recevant en ses bras Notre-Seigneur, le recevant dans un sein rempli du feu de l'amour de Dieu lui-même, Dieu le Père le reçoit déjà à bras ouverts, comme il fera au jour de sa résurrection après son immolation sanglante; et en recevant ce sacrifice, il reçoit aussi d'avance celui de toute l'Église, en vue de laquelle il lui est offert.

Accorde-nous, Seigneur, de renouveler chaque jour la consécration que tu as faite de nous-mêmes à ton Père.

 

Le Recouvrement de Jésus au Temple

Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu'il me faut être aux choses de mon Père? (Lc 2,49).

Dans le temple, Jésus parle à Marie avec un esprit de zèle admirable pour la gloire de Dieu son Père, lui témoignant avec force qu'il doit s'appliquer aux œuvres qui regardent son service.

Que les chrétiens soient témoins de l'évangile jusqu'aux extrémités de la terre.

6 juin



Solennité du Corps et du Sang du Seigneur
Le dernier repas (Mc 14, 12-25)
Pour écouter l'homélie du P. Daou
cliquez ici !


4 juin


Prier le Rosaire
avec M. Olier

Mystères joyeux



Monsieur Olier, fondateur des Sulpiciens, est un éminent représentant de l'Ecole française qui a un lien avec l'Ordre dominicain. Agnès de Langeac, en effet, pria et se sacrifia pendant trois ans pour obtenir sa conversion. C'est elle qui lui révéla sa mission: fonder, en France, des séminaires. Il devint le directeur de conscience de la moniale dominicaine.

L’Annonciation

Réjouis-toi, comblée de grâce… L’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu (Lc 1,28.35).

Dieu s'explique à saint Gabriel de deux secrets adorables qui ont de quoi ravir un million de créatures en admiration: d'abord de son amour immense pour tout le genre humain, qu'il veut sauver et délivrer de la mort éternelle, par l'incarnation et par la mort sanglante de son propre Fils; et ensuite de l'amour qu'il a pour la très sainte Vierge, l'ayant choisie afin de faire naître d'elle et de sa sainte substance ce même Fils en la vertu de son Saint-Esprit.

Seigneur, toi qui nous as montré la fidélité de Dieu, garde-nous fidèles à notre baptême.

 

La Visitation

Marie, s'étant levée, se rendit en hâte vers la région montagneuse, dans une ville de Juda. Elle pénétra dans la maison de Zacharie et salua Elisabeth(Lc 1,39-40).

Oubliant sa faiblesse, son âge, sa délicatesse, animée du zèle de son fils, et brûlant d'ardeur pour le faire connaître, Marie court par les montagnes, elle gravit les collines, afin d'annoncer Jésus-Christ. Dès qu'elle l'a conçu et formé dans son sein, elle est la première à parler pour l'annoncer.

Nous te prions pour tous ceux qui, à la suite de la Vierge Marie, sont remplis de zèle pour annoncer ta Parole.

 

La Nativité

Marie enfanta son fils premier-né, l'enveloppa de langes et le coucha dans une mangeoire (Lc 2,7).

En mettant son Fils au monde, Marie n'a rien perdu de la vie divine qu'elle contenait auparavant; Jésus-Christ n'est pas moins vivant en elle par son esprit qu'il ne l'avait été avant sa naissance.

Réjouis, Seigneur, le cœur des mourants par l'espérance de leur naissance au ciel.

 

La Présentation de Jésus

Siméon reçut l'enfant dans ses bras et bénit Dieu (Lc 2,28).

Dans la personne de ce saint vieillard recevant en ses bras Notre-Seigneur, le recevant dans un sein rempli du feu de l'amour de Dieu lui-même, Dieu le Père le reçoit déjà à bras ouverts, comme il fera au jour de sa résurrection après son immolation sanglante; et en recevant ce sacrifice, il reçoit aussi d'avance celui de toute l'Église, en vue de laquelle il lui est offert.

Accorde-nous, Seigneur, de renouveler chaque jour la consécration que tu as faite de nous-mêmes à ton Père.

Le Recouvrement de Jésus au Temple
Pourquoi me cherchiez-vous? Ne saviez-vous pas qu'il me faut être aux choses de mon Père? (Lc 2,49).

Dans le temple, Jésus parle à Marie avec un esprit de zèle admirable pour la gloire de Dieu son Père, lui témoignant avec force qu'il doit s'appliquer aux œuvres qui regardent son service.

Que les chrétiens soient témoins de l'évangile jusqu'aux extrémités de la terre.

 

Le rosaire édité

Chaque mois, vous pouvez trouver sur le site un Rosaire médité.
Pour avoir la liste des Rosaires déjà parus sur le site, ...

Cliquez ici !

La face cachée de la vie des moniales

Les médias font connaître l'extérieur de la vie monastique, ce que l'on peut filmer. Mais l'important échappe à la caméra. De quoi s'agit-il?...

Lire la suite

Chapelet de sainte Bernadette
(6 dizaines)

La tradition rapporte que lorsque la «Dame» apparut dans la Grotte de Massabielle, ...

Lire la suite

Neuvaine pour demander des vocations

Neuvaine pour les vocations dans notre communauté. Merci de prier avec nous.

Lire la suite

Diaporamas

Vous pouvez regarder quelques diaporamas ...

Lire la suite

Rosaire médité

Chaque mois, vous pouvez trouver sur le site un Rosaire médité.

Pour découvrir ce qu'est le rosaire

Cliquez ici!

Neuvaine pour demander un bébé

Neuvaine à Notre-Dame du Prompt-Secours pour demander la naissance d'un bébé par l'intercession de soeur Marie de Nazareth.

Lire la suite